investissement

Les sociétés civiles de placement immobilier

Par le biais d’une société civile de placement immobilier (SCPI), il est possible de procéder d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier en groupe de plusieurs personnes. Celle-ci se charge de collecter l’argent pour par la suite faire la redistribution des loyaux ou avantages sur le plan fiscal aux personnes qui viennent la composer, qu’on appelle communément les associés.

 

Qu'est-ce qu'une SCPI ?

SCPI est le sigle pour Société civile de placement immobilier. L’intérêt d’une SCPI est qu’elle est bénéficiaire de services d’une société de gestion qui est spécialisée. Celles-ci joue un rôle sur divers plans : procéder à la collecte des fonds auprès de chacune des personnes concernées, et choisir quels de biens immobiliers il est intéressant de faire l’acquisition, tels que des habitations, des bureaux, des locaux, etc. Ensuite, elle fait la vente de parts auprès de particuliers, qui sont une partie du patrimoine foncier qui viennent constituer la SCPI. Les biens sont gérés par celles-ci, et il est à sa charge de verser aux membres les loyers perçus, au prorata des parts souscrites. Quand c’est décidé, elle se charge également de la vente de la totalité du parc financier pour par la suite partager le capital obtenu aux membres, sans oublier les susceptibles plus-values.

L'Autorité des Marchés Financiers

Une SCPI doit se plier au régime appliqué par l'Autorité des Marchés Financiers. La mission de cet organisme est de faire en sorte que les sociétés qu’elle modère se plient à l’ensemble des règles indiquées pour la gestion et l’organisation, afin que ceux qui souscrivent sur le long terme ne voient pas leurs intérêts bafoués. La valeur d’une SCPI est relativement stable, car elle ne subit pas de cotation en bourse comme c’est le cas pour un produit financier comme pour la banque mondiale. Sa valeur dépend de l’ensemble des biens immobiliers qui constituent son patrimoine, et le fait que ceux-ci soient rentables ou non.


C’est un placement qui dure dans le temps, et de plus, vous ne faites pas l’acquisition d’un bien immobilier en bloc, mais plutôt de parts d’investissement dans plusieurs constructions immobilières. Vous pouvez ainsi gérer plus facilement combien d’argent vous compter investir. Vous ne pourrez cependant pas demander une demande crédit en ligne immédiat pour un tel investissement.

Voir aussi : http://www.banque-mondiale.com

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Enquêtes & dossiers

  1. 22 Déc. 2015La chaudière électrique, est-ce réellement économique ?764 vues
  2. 30 Déc. 2014Loi Pinel, Loi Macron, Loi duflot les différences1054 vues